Conscient de l’importance du capital humain précieux dont regorgent les différents métiers du secteur, le Ministère a accordé une place centrale à l’amélioration des conditions de travail des artisans dans sa stratégie de développement. Le fer de lance de cette stratégie n’est pas uniquement économique, il est également d’ordre social. Elle vise l’amélioration des conditions de travail notamment en matière de sécurité et de protection via la promotion de la culture de la prévention.

Dans ce contexte et afin de promouvoir la culture de la prévention contre les risques et maladies professionnels dans les rangs des artisans, le Ministère procède annuellement à des actions d’appui aux artisans par des moyens de protection individuels.

Convaincu de l’importance de la sensibilisation, de la recherche, de l’expertise et du conseil dans toute politique de santé et sécurité au travail, le Ministère réalise des actions en matière d’amélioration de la connaissance des risques et maladies professionnels liés à l’exercice des métiers de l’artisanat.

BIJOUTERIE

DINANDERIE

FER FORGÉ

POTERIE CERAMIQUE

TANNAGE

MECANIQUE

TOLERIE

Programme Dar Sanâa

L’artisanat féminin est bien présent à travers toutes les régions du Royaume. Le savoir-faire millénaire des femmes artisanes marocaines est très diversifié et englobe plusieurs métiers de l’artisanat transformant ainsi les matériaux les plus anodins en objets de valeur.

Malgré cette importance et ces potentialités, l’artisanat féminin, notamment dans le monde rural, est confronté à de nombreuses contraintes qui pourraient compromettre à terme son développement et la valorisation de son potentiel.

Par ailleurs, la capacité d’agir des femmes artisanes dans le monde rural est très limitée tant sur le plan financier que sur les plans professionnel et managérial. Ces artisanes ne peuvent affronter toutes seules ces défis sans une assistance technique et un accompagnement adéquat sur toute la chaîne de valeur du produit. Cet accompagnement est assuré par des structures de proximité dédiées à ces femmes et répondant à leurs besoins spécifiques, à savoir les « Dar Sanâa ».

Dar Sanâa est un espace de production, d’exposition, de commercialisation et de formation mis à la disposition d’un groupement de femmes artisanes, organisées dans le cadre d’une association ou d’une coopérative professionelle.

Les Dar Sanâa sont implantées dans les communes rurales connues par une forte concentration des femmes artisanes.

Grâce à ces structures les femmes artisanes disposent d’un espace leur permettant :

  • D’avoir une adresse fixe constituant ainsi une destination pouvant figurer dans les différents médias de promotion commerciale et touristique
  • D’avoir un espace convenable pour produire, exposer et vendre leurs produits
  • De disposer d’un matériel technique à utiliser de manière collective. Ce matériel aide ces artisanes à améliorer leur productivité et la qualité de leurs produits tout en travaillant dans des conditions d’hygiène et de sécurité favorables
  • D’avoir un espace de rencontre, d’échange et de formation pour le renforcement de leurs capacités dans les domaines des techniques de production, de nouveaux designs de produit, de gestion d’entreprise et de commercialisation

Ainsi, les Dar Sanâa contribuent à l’intégration des femmes rurales au développement socio-économique de leurs localités, à la limitation de l’exode rural, et à l’amélioration des conditions de vie de la famille rurale. En effet, ce programme encourage l’autonomisation économique des femmes rurales en les aidant à améliorer de manière durable leur productivité et leurs revenus et par effets positifs induits le bien-être de leurs enfants et de leurs familles.

wdt_ID Région Ville Nombre de Dar Sanâa
1 Béni Mellal-Khénifra Azilal 6
2 Béni Mellal-Khénifra Béni Mellal 7
3 Béni Mellal-Khénifra Boujaâd 1
4 Béni Mellal-Khénifra Khouribga 1
5 Casablanca-Settat Eljadida 1
6 Casablanca-Settat Settat 1
7 Dakhla-Oued Ed-Dahab Dakhla 1
8 Drâa-Tafilalet Errachidia 9
9 Drâa-Tafilalet Midelt 2
10 Drâa-Tafilalet Ouarzazate 5
11 Drâa-Tafilalet Zagora 1
12 Fès-Meknès Sefrou 3
13 Fès-Meknès Fès 1
14 Fès-Meknès Meknès 4
15 Fès-Meknès Ifrane 5
16 Fès-Meknès El Hajeb 4
17 Guelmim-Oued Noun Guelmim 2
18 Guelmim-Oued Noun Tan tan 1
19 Laâyoune -Sakia El Hamra lâayoune 1
20 Laâyoune -Sakia El Hamra E Smara 1
21 L'oriental Oujda 2
22 L'oriental Berkane 2
23 L'oriental Taourirt 3
24 L'oriental Jrada 1
25 L'oriental Figuig 2
26 Marrakech-Safi Essaouira 5
27 Marrakech-Safi Kelaa 3
28 Marrakech-Safi Ben guerir 3
29 Rabat-Salé-Kénitra Khmisset 1
30 Souss-Massa Tata 2
31 Souss-Massa Tiznit 2
32 Souss-Massa Agadir 1
33 Souss-Massa Taroudant 1
34 Tanger-Tétouan-El Hoceima Chefchaouen 7
35 Tanger-Tétouan-El Hoceima Tanger 4

Centres d’Appui Technique (CAT)

Le tissu productif de l’artisanat marocain est caractérisé par la prédominance des petites unités de production. Ces dernières n’ont pas la capacité d’acquérir du matériel technique pointu nécessaire pour améliorer leur productivité.

A cet effet, le Ministère a élaboré un programme d’accompagnement des mono artisans dans le domaine du développement technologique en les aidant à moderniser leurs techniques de production à travers la création de structures dans les sites où une filière artisanale présente une grande concentration d’artisans. Ces structures sont appelées « Centre d’appui Technique » (CAT).

Les CAT sont des espaces de production et d’assistance technique spécialisés dans une filière artisanale, dotés de matériel technique collectif afin de fournir assistance et services pour répondre aux besoins spécifiques des artisans lors de l’une ou de plusieurs étapes de production. Ils permettent ainsi de réaliser les objectifs suivants :

  • Mettre à la disposition des artisans et d’une manière collective les technologies nécessaires à l’amélioration de leurs conditions de travail et de la qualité de leurs produits .
  • Jouer le rôle d’interface entre les artisans et les différentes sources de compétences extérieures.
  • Créer un espace de perfectionnement et de formation continue, d’échange et de coopération inter artisans.
  • Augmenter la capacité productive des artisans, et permettre à l’offre en produits artisanaux de répondre aux exigences du marché qui sont en perpétuels changements.
wdt_ID Ville Catégorie
2 Essaouira CAT de bijouterie
3 Chichaoua (Sidi Mokhtar) CAT de bijouterie
4 Tiznit CAT de bijouterie
5 Lâayoune CAT de bijouterie
6 Guelmim CAT de bijouterie
7 Assa-Zag CAT de bijouterie
8 Fès CAT de tannage
9 Khénifra CAT de tannage
10 Errachidia CAT de la pierre fossilisée
11 Safi CAT de la poterie
12 Essaouira CAT de la marqueterie